Cala Granara - Isola Spargi
Carnets de voyages

Mon road trip en Sardaigne – 2ème partie : L’Archipel de la Maddalena

Situé au nord-est de la Sardaigne, l’archipel de la Maddalena regroupe non moins d’une soixantaine d’îles et d’îlots tous classés sous le nom de Parc national de l’archipel de la Maddalena. Les principales îles sont la Maddalena, la Caprera, Isola Spargi, Budelli et Santa Maria. Seule la Maddalena est habitée, un pont la relie à la Caprera. Le reste des îles est accessible uniquement en bateau.

Cet archipel est l’un des plus beaux endroits de la Sardaigne, regroupant des plages aux eaux turquoise à la beauté époustouflante. Certaines nous rappellent les paysages des plages de Seychelles avec de gros rochers identiques et une mer translucide, d’autres les caraïbes ou la Polynésie française avec des eaux turquoise d’un bleu inouï et des piscines naturelles à couper le souffle.

Coucher de soleil sur la Maddalena
Coucher de soleil sur la Maddalena

A partir de l’aéroport d’Olbia, comptez 1h30 pour rejoindre la Maddalena en voiture. Ce trajet comprend une traversée en Ferry depuis le port de Palau. Vous pouvez prendre les tickets soit sur place, soit à l’intérieur du Ferry qui est disponible toutes les 20 minutes.

La traversée coûte environ 7 euros par personne, c’est plutôt la voiture qui coûte un peu plus cher, et il faut compter une taxe d’entrée à la Maddalena. Notre première entrée nous a coûté environs 40 euros mais ensuite nous avons payé 27 euros (2 adultes + voiture, gratuit pour les enfants de moins de 4 ans).

Quelles plages faire à la Maddalena ?

Cala Spalmatore
Cala Spalmatore

Sincèrement, l’idéal c’est de prendre sa voiture et de s’arrêter au gré de son humeur dans la plage de votre choix. A la Maddalena, nous avons particulièrement aimé Spiaggia di Cala Spalmatore, Spiaggia Monti D’A Rena. A la Caprera, Cala Caprese, Spiaggia I due Mari et Cala Garibaldi n’est pas mal non plus. Mais la star de la Caprera est Cala Coticcio surnommée « la petite Tahiti ». Malheureusement, pour nous c’était impossible à faire, il faut compter 1h30 de randonnée dans un sentier pas des plus simples, ensuite le reste se fait dans les rochers et une bonne pente. Il faut prévoir de bonnes chaussures de marche, bannissez les tongs car c’est mission impossible avec, et si comme nous vous êtes accompagnés de très jeunes enfants, le guide sur le site vous dira la même chose que les commentaires de voyageurs que j’avais vu avant mon départ, oubliez !

J’en arrive aux plus belles plages, ce sont celles des îlots, du côté de Santa Maria, Budelli et Spargi. Pour y accéder, prévoir soit une excursion d’une journée en groupe, au départ de la Maddalena ou Palau soit une visite privée en petit bateau ou zodiaque.

Spiaggia del Cavalieri
Spiaggia del Cavalieri

Dans cette partie de l’archipel, les plages sont tout simplement spectaculaires, des piscines naturelles éblouissantes, des dégradés de couleurs, une eau transparente, bref l’un des plus beaux moments de notre séjour. Nous avons pu nager dans Spiaggia del Cavaliere au large de l’île de Budelli et Spiaggia di Cala Granara de l’île de Spargi.

Cala Granara - Isola Spargi
Cala Granara – Isola Spargi

En dehors des plages, j’ai apprécié le charme insulaire de la Maddalena, son petit centre et ses ruelles, ses maisonnées, son calme.

La Caprera se prête volontiers aux randonnées, plusieurs sentiers sont balisés dans ce sens, on y respire de l’air pur entre forêts et plages, et c’est un endroit parfait pour faire du vélo.

Découvrez la suite de mon carnet de voyage par ici.

L'auteur: Lamiae

Je suis une passionnée de mots, de voyages et de photographie. Ce mélange a donné naissance à ce blog. Je vous invite à partager avec moi mes passions et d'aller ensemble à la découverte de ce beau et vaste monde pour une petite dose d'émerveillement.

2 Commentaires

Laisser un Commentaire