Mosaïques place d'Espagne
Carnets de voyages

Un weekend à Séville, au coeur de l’Andalousie

Sur les berges du fleuve du Guadalquivir, se dresse glorieuse et majestueuse l’une des cités phares de l’Espagne et la capitale de l’Andalousie : Séville. Les espagnols vous diront:

« Quien no ha visto Sevilla no ha visto maravilla » (celui qui n’a pas vu Séville, n’a pas vu de merveille),

ils n’auront pas tout à fait tort. Je vous invite le temps d’un weekend à découvrir cette belle ville andalouse.

Place d'Espagne à Séville
Place d’Espagne à Séville

Séville a été pour moi une étape de voyage au retour de mon périple au Sud du Portugal, je n’y suis restée que 2 nuits. Et je peux vous dire qu’avec mon mari, on s’est promis d’y retourner parce que cette ville mérite qu’on y accorde beaucoup plus de temps vu les richesses qu’elle recèle.

La ville tire cela de son long passé, mouvementé certes, mais riche en Histoire ce qui n’a pas manqué de laisser une empreinte particulière à la ville. C’est ainsi que l’on retrouvera une ville où se côtoient des cathédrales, des minarets et des palais vestiges du passage de la civilisation musulmane, le tombeau de Christophe Colomb et les Archives générales des Indes, l’art flamenco et le cœur et l’âme de l’Espagne andalouse.

Séville me rappelle mes cours de littérature espagnole, les pièces et poèmes de Federico Garcia Lorca très imprégnés de cette culture andalouse et de flamenco.

Que voir à Séville ?

Si vous êtes de passage dans la capitale de l’Andalousie, il y a certains incontournables à ne rater sous aucun prétexte.

La Giralda
La Giralda

D’abord, la cathédrale de Séville (Catedral de Santa María de la Sede). Bâtie là où se trouvait jadis une mosquée des Almohades, cette cathédrale est la plus grande d’Espagne et l’une des plus grandes d’Europe. De style gothique, elle recèle de belles pièces sculptées et de beaux ouvrages d’orfèvrerie. Elle abrite en son sein le tombeau du célébrissime explorateur Christophe Colomb.

Vue depuis la Giralda
Vue depuis la Giralda

Le minaret de l’ancienne mosquée a été transformé en clocher de la cathédrale. Il porte le nom de la Giralda et est devenu l’un des emblèmes de la ville. Son style architectural, vestige de la culture maure tranche avec celui gothique de la cathédrale lui conférant une grande originalité. Si vous grimpez au sommet (en suivant les marches parce que pas d’ascenseur), vous aurez une vue imprenable sur un jardin d’orangers et sur toute la ville. Ce monument est l’un des plus beaux de Séville.

Jardins Giralda
Jardins de la Giralda

En sortant de la cathédrale, dirigez-vous vers le cœur historique de la ville et le quartier de Santa Cruz. C’est l’un des endroits les plus envoûtants de Séville. Des dédales de rues enchanteresses et tortueuses, des balcons fleuris, des senteurs qui s’échappent des nombreux restaurants et bars à tapas, un son de guitare ou de musique flamenco… bref laissez-vous séduire. Promenez-vous puis attablez-vous là pour déguster une bonne paella ou de succulentes tapas.

Barrio Santa Cruz
Barrio Santa Cruz

Rendez-vous ensuite à la majestueuse place d’Espagne. Cette belle place, théâtre de plusieurs prestigieux tournages du septième art à l’instar de Lawrence d’Arabie ou Star Wars II, symbolise l’Espagne accueillant ses anciennes colonies. De magnifiques mosaïques de céramique (Azulejos) ornent ses bordures qui font partie de la façade du palais, représentant les provinces d’Espagne. Elle est jonchée de quatre ponts, une fontaine trône en son milieu, et vous pouvez y faire un petit tour en barque. La Plaza de España fût l’un de mes grands coups de cœur à Séville, elle est belle de jour comme de nuit. Je vous conseille donc de faire les deux, ça vaut la peine.

Place d'Espagne
Place d’Espagne

Non loin de là, se trouve le très joli parc de Maria Luisa. Si, comme nous, vous aimez les parcs ou vous êtes accompagnés d’enfants c’est l’endroit idéal pour une jolie balade ou un pique-nique. Ce parc abrite de jolies sculptures, des fontaines, une faune et une flore diversifiées et un jardin botanique, ce qui en fait une jolie pause bucolique. En sortant du jardin, arrêtez-vous pour admirer la Plaza de América et ses jardins où se trouve un très joli pavillon de style mauresque.

Moineau au Parc Maria Luisa
Moineau au Parc Maria Luisa

Le soir promenez-vous sur les berges du Guadalquivir et sur ses ponts notamment le Pont Isabelle II ou celui de San Telmo. Les deux vous conduiront dans le quartier animé du Triana. Là se trouve un marché couvert où vous pourrez déguster des tapas ou des huitres sur le pouce, avant d’aller voir un spectacle de flamenco qui est l’un des grands incontournables à Séville.

Le lendemain, partez dès le matin à la découverte du beau et impressionnant Alcázar. Ce beau palais fût construit par les arabes en 844, il fût agrandi au fur et à mesure, puis d’autres éléments de style gothique y furent ajoutés lors de sa reprise par les chrétiens. Il n’en reste pas moins l’un des plus beaux édifices témoins de l’architecture mauresque.

Il comprend de nombreux jardins, plusieurs pavillons… Munissez-vous d’un audioguide pour bien comprendre l’histoire de ce très beau palais mais aussi de temps parce qu’il vous en faudra pour visiter les différentes parties.

Pour la petite histoire, sachez que l’Alcazar de Séville a servi de lieu de tournage à la série « Game of Trones », donc si vous êtes fan de la série, cela vous fera une raison supplémentaire d’y aller.

Vous pouvez aussi découvrir l’Alcazar de nuit, vu que des visites nocturnes sont organisées. Des concerts également sont parfois prévus sur place dans ce cadre enchanteur.

Si vous êtes accompagnés d’enfants, une visite au parc La Isla Mágica s’impose, par contre consultez le calendrier vu qu’il n’est pas ouvert tous les jours de l’année.

L'Alcázar de Séville
L’Alcázar

Séville regorge de plans à faire et de lieux à découvrir, je citerai par exemple sa célèbre Torre del Oro, les archives générales des indes pour une immersion dans la période de la Conquista espagnole, la casa de Pilatos, le museo del Baile Flamenco (musée du Flamenco) …

Il y a aussi les Arènes de la Real Maestranza pour admirer le bâtiment, par contre ne comptez pas sur moi pour vous encourager à aller y voir une Corrida, vu que je suis farouchement contre cette pratique barbare.

Je vous conseillerai également de retourner au barrio Santa Cruz mais cette fois de nuit, l’atmosphère y est chaleureuse, intime, romanesque. Profitez-en pour diner dans un jardin où les senteurs des fleurs et des orangers embaument l’air nocturne, c’est romantique à souhait 🙂 vous ne le regretterez pas 😉

Séville est une ville où il fait extrêmement chaud, je vous conseillerai donc vivement d’éviter de vous y rendre durant les mois de grande chaleur. J’y suis partie en Octobre et il y faisait vraiment beau, nous étions tous en tee-shirts.

Les sévillans sont chaleureux, couche-tard, la ville reste longtemps animée la nuit, ce qui est très agréable quand on est en vacances.

De Séville, j’ai gardé un souvenir agréable, attachant, elle fait partie des villes qui ont une belle âme qui nous touche particulièrement. Mon séjour a gardé un goût d’inachevé, j’y retournerai donc volontiers pour une visite plus approfondie. En attendant, allez y faire un tour, vous ne le regretterez pas 😉

L'auteur: Lamiae

Je suis une passionnée de mots, de voyages et de photographie. Ce mélange a donné naissance à ce blog. Je vous invite à partager avec moi mes passions et d'aller ensemble à la découverte de ce beau et vaste monde pour une petite dose d'émerveillement.

2 Commentaires

  • On sent le coup de cœur. Tu en parles avec beaucoup de tendresse. Je savais bien que j’allais regretter de ne pas être passer par Seville lors de mon séjour en Andalousie.
    Merci pour ce bel article

    • Oui, ce fut un vrai coup de coeur. Après, en voyage c’est normal on ne peut pas tout faire, du coup il faut faire des choix, ça m’arrive aussi de rater des choses. Je suis contente que mon article te plaise, et merci à toi pour ton gentil commentaire.

Laisser un Commentaire