Centre ville de Bruges
Inspirations

La passion du voyage

J’ai toujours aimé voyager, depuis ma plus tendre enfance, découvrir de nouveaux endroits, d’autres cultures, d’autres façons de vivre, d’autres horizons… j’ai d’abord rêvassé devant Ushuaia de Nicolas Hulot, ensuite à travers d’autres émissions télévisées avant qu’internet n’arrive et nous ouvre grand les portes vers le monde, vers l’autre, vers tout un univers scintillant qui nous fait miroiter toutes ses beautés.

Puis est venu l’âge adulte où l’on ne voyage plus avec ses parents, où j’ai commencé à choisir mes destinations, à faire les choses à ma façon. Cela a aussi coïncidé pour moi avec la rencontre de mon chéri qui est devenu mon compagnon de voyage.

C’est là que l’amour du voyage est devenu passion, obsession, une passion de celles qui vous prennent aux tripes et qui est maintenant devenue une raison de vivre.
Mon principe est simple, le monde est beau, la plus belle chose que l’on puisse faire dans notre vie c’est d’aller à sa découverte.

Parc Doria Pamphilj Rome
Parc Doria Pamphilj à Rome

Un voyage pour moi, ce n’est pas aller faire le touriste et se dorer la pilule au soleil (ce qui n’est pas mal non plus parfois 😉 ) c’est d’abord une ouverture sur l’autre, une découverte de comment vivent les gens sous d’autres cieux, comment sont leurs mœurs, leur culture, leur architecture, leur histoire…

« Le voyage, c’est de flâner et de se perdre dans les ruelles, c’est d’humer les senteurs d’une ville, de tâter son pouls et se laisser imprégner par son âme ».

Le voyage est une fusion et un bonheur infini, qui nous remplit d’une plénitude incomparable.

Aujourd’hui, avec mon conjoint, nous sommes entrepreneurs dans une startup web, notre métier nous permet tout de même d’avoir pas mal de liberté quant à l’aménagement de notre emploi du temps, ce qui nous donne l’occasion de nous envoler vers d’autres cieux dès que nous le pouvons.

Oiseau au mariposario de Benalmadena
Oiseau au mariposario de Benalmadena.

Le voyage pour nous s’est aussi lié à une autre passion commune: la photographie, qui est devenue partie intégrante de tous nos déplacements.

Notre devise c’est de voyager léger, un minimum d’objets et un maximum d’expériences. Notre premier enfant voyage avec nous depuis qu’il a 5 mois, c’est un petit routard qui s’est rapidement adapté à notre rythme et nous au sien bien entendu, mais je dis à tous les parents qui hésitent à embarquer leurs enfants, non, un enfant ce n’est pas un frein pour voyager, le tout est une question d’organisation et d’éducation.

Aujourd’hui, j’ai décidé que cette passion est beaucoup trop grande pour rester enfouie en moi, j’ai envie de la partager avec des personnes qui partagent ce même amour pour le voyage, cette même obsession.

Je partagerai avec vous mes pensées, des carnets de voyages, des coups de cœur ou des coups de gueule et des conseils liés à mon humble expérience.

Je vous souhaite de bons voyages.

 

Mise à jour du 3/3/2020:

De l’eau a bien coulé sous les ponts depuis l’écriture de cet article. Le blog a déjà fêté ses 2 ans depuis quelques mois, 2 ans de partage et de bonheur autour du voyage, que ce soit avec les voyageurs ou les blogueurs.

Cette mise à jour s’est imposée parce que nous ne sommes plus une famille de 3 mais de 4 voyageurs. Bébé 2 est venu agrandir la famille par le joli mois de Mai.

Nous avons déjà fait un premier voyage à 4 en Andalousie quand il avait 5 mois, et tout s’est bien passé. Certes, ce n’est pas facile mais même après ces quelques années, je répèterai encore ce que j’avais dit auparavant: voyager avec des enfants, c’est de l’organisation, un peu de sacrifices aussi, mais c’est possible. Donc, chers voyageurs, ne vous enfermez pas quand vous avez des enfants, faites en de petits routards, emmenez-les avec vous sur les routes, et continuez à vivre votre passion !

L'auteur: Lamiae

Je suis une passionnée de mots, de voyages et de photographie. Ce mélange a donné naissance à ce blog. Je vous invite à partager avec moi mes passions et d'aller ensemble à la découverte de ce beau et vaste monde pour une petite dose d'émerveillement.

4 Commentaires

  • Bonsoir Lamiae
    Je viens de découvrir votre blog et je vous félicite pour la qualité de vos articles.
    Moi-même, je suis une passionnée de voyages et j’essaie de voyager le plus souvent en famille (avec mes deux enfants et mon mari). Je trouve que c’est important de partager ces moments avec les enfants et que ça leur permet d’évoluer.
    Au plaisir de vous lire

    • Bonsoir,

      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Ça me fait toujours plaisir de voir des personnes apprécier mes articles et partager ma passion pour le voyage. On est bien d’accord que ce sont de vrais moments de partage les voyages en famille, en plus nous avons toujours remarqué l’impact de nos voyages sur notre enfant, ça l’aidait à franchir certaines étapes d’apprentissage, ça l’éveillait, le rendait sociable, ouvert aux autres, curieux d’autres langues et bien d’autres choses.
      Bonne soirée et surtout je vous souhaite de bons voyages 😉

    • Bonjour,
      J’adore ton blog que je trouve très reposant et agréable à lire. Je me suis beaucoup retrouvé dans tes écris. Je vois que tu as 2 enfants maintenant et j’aimerais savoir si tu continues de voyager avec eux ?
      Je te souhaite une très belle continuation,
      Romane

    • Bonjour Romane,
      Merci pour ce gentil message. Je suis contente que tu aimes mon blog et que tu te retrouves dans mes écrits. C’est justement ça l’objectif de ce blog, c’est échanger et partager avec des personnes qui ont la même passion que moi pour le voyage. Alors pour répondre à ta question, oui je continue à voyager avec mes deux enfants, sauf que c’est plus contraignant maintenant qu’ils sont deux, il faut donc s’adapter un peu plus et faire quelques sacrifices, des activités en moins parce que moins adaptées, consacrer plus de temps aux activités dédiées aux enfants. Le plus dur pour moi étant de consacrer moins de temps à la photographie en bonne et due forme, surtout que mon numéro 2 n’est pas aussi sage que son aîné. Mais je me dis on fait comme on peut, c’est une phase difficile parce que le petit vient à peine de fêter ses 3 ans et que ça sera plus simple avec le temps. L’important c’est de continuer à voyager, et puis maintenant les enfants s’éclatent aussi et adorent voyager. ? J’ai été un peu absente sur le blog ces derniers temps mais je reviendrai bientôt, promis.

Laisser un Commentaire