Markt à Bruges
Belgique

Un weekend romantique à Bruges

Il y a des villes que l’on visite, et d’autres que l’on savoure amoureusement, que l’on étreint tendrement, qui véhiculent un sentiment très particulier et suscitent en nous quelque chose de très spécial. Bruges en fait partie.

Celle que l’on surnomme la Venise du nord n’a pas volé sa réputation, avec ses canaux et son atmosphère incroyablement romantique, c’est un petit écrin douillet pour abriter vos amours le temps d’un weekend un peu spécial.

Bruges est située dans la Flandre occidentale, c’est à dire du côté flamand de la Belgique. Ne soyez donc pas surpris si le français n’y est pas parlé systématiquement, ici la première langue est le flamand.

Bruges est une très jolie petite ville, que l’on visite en 2 jours, certains vous diront une journée est suffisante, mais à Bruges on ne court pas, on prend son temps pour se balader amoureusement, pour s’imprégner de l’ambiance paisible des lieux, et pour la savourer tout simplement.

Première journée à Bruges

On commence nécessairement sa visite par le très joli centre-ville historique : La Grand-Place ou Markt avec ses belles maisons colorées si photogéniques et ses calèches d’un autre temps. Sur cette place trône un incontournable de Bruges, son Beffroi. Cette haute tour médiévale qui surmonte la halle aux draps offre une vue splendide sur la ville à condition d’avoir le courage et la force de monter ses 366 marches dans un couloir étroit.

Centre ville de Bruges
Le Markt, centre ville de Bruges

Ensuite, non loin du Markt, on se dirige vers le Burg, une place élégante d’une imposante architecture où le baroque se mêle au gothique ou encore au style renaissance.

Ici trônent entre autres l’hôtel de ville de style gothique, la basilique du Saint-Sang, le joli palais de Franc de Bruges… Bref, le mot d’ordre ici est la beauté architecturale. La plupart des monuments de ce lieu peuvent se visiter.

Le Burg
Le Burg

Un petit creux ? On file prendre l’une des spécialités belges, des moules ou des frites, un incontournable non ?

On poursuit par les jolies ruelles de Bruges, on s’y promène, on s’y perd. On prend le temps de photographier parce que la ville est magnifique et semble figée dans le temps dans une autre époque.

Ruelles à Bruges
Ruelles à Bruges
Hôpital Saint Jean
Hôpital Saint Jean

Pourquoi ne pas tenter un petit tour du côté de l’ancien Hôpital Saint-Jean ? C’est une visite intéressante de huit siècles d’histoire. Sinon vous avez plus ludique avec le musée du chocolat : la Choco-Story ou plus artistique avec le Musée Groeninge pour admirer l’art flamand.

Ensuite, on prend le temps d’une balade du côté du magnifique quai du Rosaire (Rozenhoedkaai), de préférence peu avant le coucher du soleil pour voir le spectacle idyllique de ses dernières lueurs rougeâtres enflammer le ciel et baigner d’une lumière irréelle l’eau et les bâtiments environnants. À la nuit tombée, c’est un spectacle autrement saisissant avec les lumières nocturnes. Spectacle qui rivalise de romantisme avec celui du coucher du soleil.

 

Du côté du Quai du Rosaire
Du côté du Quai du Rosaire
Cygne au fil de l'eau
Cygne au fil de l’eau

Deuxième journée à Bruges

Béguinage de Bruges
Béguinage de Bruges

Le lendemain, on commence la journée par une balade matinale au fil de l’eau à partir de l’un des embarcadères de la ville afin de découvrir Bruges depuis ses canaux. C’est une très belle visite qui vous attend, vous aurez le temps d’admirer la ville et ses bâtiments autrement et ça vaut vraiment le détour contrairement à d’autres villes.

On file ensuite au paisible Béguinage pour jouir d’un moment incroyablement paisible entre la blancheur nacrée de ses bâtiments où règne un calme absolu. C’est là où s’étaient établies autrefois les béguines au XIIIe siècle. Il s’agissait d’un groupe de femmes qui avaient décidé de se retirer dans ce qui était jadis appelé « l’enclos de la vigne » pour y mener une vie pieuse. Bien que le Béguinage ne soit plus ce qu’il était autrefois, il reste empreint d’une atmosphère religieuse pleine de sérénité.

Béguinage de Bruges
Béguinage de Bruges

Ce coin est le point de départ vers une très jolie balade au fil du Minnewater (le lac d’Amour) qui parcoure cette partie de la ville et du parc qui porte le même nom. C’est l’occasion de voir, comme dans d’autres endroits de la ville, des cygnes avancer gracieusement sur les eaux paisibles à l’image de la ville qui les accueille.

Non loin de là, on peut admirer les anciennes portes et muraille d’enceinte qui entourent la ville, vestiges de son passé.

Après cette pause bucolique pleine de charme et d’histoire, on retourne au centre-ville. Si ce n’est pas encore fait, il faut absolument goûter à une gaufre, vous m’en direz des nouvelles. Je n’ai jamais oublié la saveur de celle que j’ai mangé à Bruges, c’était une gaufre au chocolat et à la fraise, d’une saveur divine. J’en ai encore l’eau à la bouche. 🙂 Gourmande va ! 😉

Et tant qu’on parle de gourmandise, Bruges c’est aussi son chocolat, ses maitres chocolatiers qui rivalisent d’ingéniosité pour nous présenter les délices du cacao déclinés dans des saveurs aussi originales qu’exquises.

Pour ma part, j’ai testé les chocolats du maître chocolatier Dominique Persoone de « the Chocolate Line », un vrai régal.

Si le temps le permet, une petite flânerie du côté de la cathédrale de la ville ou encore de l’église Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwkerk) n’est peut-être pas superflue.

Ruelles de Bruges
Ruelles de Bruges

Une dernière balade et c’est déjà le moment de partir, de quitter cette ville si émouvante et incroyablement romantique. Bruges est peut-être petite par la taille, mais tellement grande et riche par la beauté tranquille qu’elle dégage, aussi bien de ses canaux que de ses beaux édifices. Mais encore plus inoubliables sont les sensations qu’elle ne manque pas de susciter chez ses visiteurs.

 

Cet article vous a plu? Découvrez d’autres carnets de voyages sur mon blog pour un petit peu d’évasion vers de nouvelles destinations.

L'auteur: Lamiae

Je suis une passionnée de mots, de voyages et de photographie. Ce mélange a donné naissance à ce blog. Je vous invite à partager avec moi mes passions et d'aller ensemble à la découverte de ce beau et vaste monde pour une petite dose d'émerveillement.

2 Commentaires

  • Ton article est poignant Lamiae et tes mots sont une promesse. Une promesse de beauté, d’un voyage qui reste gravé dans le cœur. J’ai très envie de visiter Bruges au printemps, et déguster une belle gaufre 🙂
    Merci pour ce bel article.

    • Merci à toi pour ce beau commentaire. Je suis contente que mon article te plaise et qu’il te donne envie de visiter cette jolie ville. 🙂

Laisser un Commentaire