Pont Sisto au coucher du soleil
Carnets de voyages

Que faire à Rome pendant une semaine ?

Ah la ville éternelle ! Ses ruines romaines vestige d’un passé glorieux, ses ruelles enchanteresses, ses fontaines, ses églises, ses clameurs, ses senteurs qui s’échappent des cuisines et donnent l’eau à la bouche ! La capitale italienne se visite au moins une fois dans la vie.

Colisée
Colisée

Rome est une ville majestueuse, ses monuments dénotent d’une puissance historique merveilleuse que l’on rencontre aux dédales des rues, même quand on s’y attend le moins.

Et puis, il y a les italiens, ce peuple beau, accueillant et chaleureux, à la parole si mélodieuse.

Rome n’est certes pas ma ville préférée en Italie, mais si vous allez pour la première fois dans ce beau pays, il vaut mieux commencer par cette ville. Ce qui m’a un peu dégrisée disons, sont les foules incessantes partout et les graffitis qui défigurent un peu la ville.

Mais la capitale italienne n’en reste pas moins une ville impressionnante, qu’il faut absolument voir.

Pour commencer, il y a les immanquables Colisée et Forum romain qui trônent au beau milieu de la ville avec le mont Palatin.

Forum romain
Forum romain

Ici, c’est un voyage dans le temps qui vous attend, vous serez transportés le temps de quelques heures à l’époque des gladiateurs, de César, d’un empire des plus puissants que l’Histoire de l’humanité ait connu…

Un billet combiné vous donne accès au lieu, il est valable 2 jours si vous souhaitez étaler votre visite et découvrir les ruines sans vous précipiter, mais à mon avis une journée est suffisante. Pensez par contre à prendre des tickets coupe file sur internet pour éviter les longues files d’attente ou bien achetez-les au Forum et non au Colisée parce qu’il y aura moins de monde.

Castel Sant'Angelo
Castel Sant’Angelo

Ensuite, on ne peut visiter Rome sans aller faire un tour au Vatican et admirer la belle chapelle Sixtine, chef d’œuvre majeur de Michel Ange. Prévoir pour la visite du Vatican, une journée entière et des billets coupe file également. La Basilique Saint Pierre est gratuite mais là aussi il vaut mieux prendre des tickets coupe file, nous n’avons pas pu la visiter après les musées vu qu’il y avait une file monstre et que notre enfant était fatigué. C’est mon plus grand regret pendant ce séjour, d’avoir raté le saint lieu de la chrétienté.

A Rome, on flâne dans les rues qui respirent l’âme italienne pour mieux s’imprégner de l’atmosphère loin des lieux touristiques. Au coin d’une rue, on débouche sur la célébrissime fontaine de Trevi le temps de faire un vœu puis on continue vers la place d’Espagne, là on s’assoit sur les marches et on déguste une bonne glace artisanale.

isola tiberina
Isola Tiberina

A Rome, on traine du côté de la Piazza Navona, ses musiciens, ses fontaines, on s’installe sur la terrasse d’un restaurant et on savoure la dolce vita.

On se prend pour Audrey Hepburn et Gregory Peck dans « Vacances romaines » et on fait un tour du côté de la Bocca della Verita.

On traverse le Tibre pour admirer le pont Sisto et la très charmante Isola Tiberina, de préférence en fin de journée où la lumière du soleil couchant caresse la ville.

Et puis il y a le sympathique Trastevere pour voir une autre facette de Rome.

Parc Doria Pamphilj
Parc Doria Pamphilj

Si vous êtes courageux, que vous avez l’âme bucolique et que vous voulez vous évader de la foule, grimpez à la colline du Janicule et continuez jusqu’à la Villa de Doria Pamphilj. Là, des hectares de verdure vous attendent, le temps d’un pique-nique, on se prélasse et on oublie l’effervescence romaine. Nous avons pu admirer plein de perroquets qui vivent dans les arbres du Parc, et fait la surprenante rencontre d’un couple de renards sauvages, notre petit garçon était fou de joie.

Rome, c’est aussi le Panthéon, le Capitole, El Altar della Patria, des musées et des palais à n’en plus finir, à vous de choisir selon vos envies.

Mais pensez surtout à vous perdre dans ses rues, de savourer la cuisine italienne, et de vous imprégner de cette atmosphère si romantique qui est le propre de la Bella Italia.

Je vous invite à lire également mon article conseils et astuces pour un séjour réussi à Rome.

L'auteur: Lamiae

Je suis une passionnée de mots, de voyages et de photographie. Ce mélange a donné naissance à ce blog. Je vous invite à partager avec moi mes passions et d'aller ensemble à la découverte de ce beau et vaste monde pour une petite dose d'émerveillement.
Laisser un Commentaire